Le Cirque du Soleil

 Le Cirque du Soleil jouit d'un succès mondial depuis quelques années, grâce à ses spectacles tourbillonnants aux numéros de cirque spectaculaires. La dimension supplémentaire qu'offre la combinaison du cirque, du théâtre, de la danse et du chant n'y est pas étrangère. Le groupe fait le tour du monde avec 8 spectacles. Certains d'entre eux sont disponibles sur cassette ou DVD, mais rien ne remplace l'ambiance d'un spectacle en direct... Comme cet été à Ostende.


L'histoire de la naissance du Cirque du Soleil commence avec un groupe d'artistes de rue canadiens, qui a créé au début des années 1980 le "Club des talons hauts". Le nom vient de leur utilisation d'échasses dans leurs numéros. Ils décidèrent de créer un festival au cours duquel ils pouvaient se réunir pour se présenter leurs numéros respectifs et échanger des idées. Ce projet amena en 1984 la fondation du Cirque du Soleil où les artistes parcouraient tout le Québec pour présenter leur spectacle. Il était fait d'un mélange de numéros de cirque, de théâtre, de musique, de danse et d'effets lumineux. La grande différence avec le cirque traditionnel étant l'absence totale d'animaux.

Les années suivantes apportèrent au Cirque du Soleil un succès énorme. La grande question était de savoir s'il fallait exporter les représentations. Ils entamèrent avec succès une tournée aux Etats-Unis à la fin des années 1980.
L'Asie et l'Europe arrivèrent ensuite. Depuis 1993, un spectacle permanent est présenté à Las Vegas. Le quartier général du Cirque du Soleil est toujours situé à Montréal. C'est là que sont pensés et mis sur pied les spectacles avant de les
présenter dans le reste du monde.

Actuellement, le Cirque du Soleil présente 8 spectacles, dont 3 sont résidents (O, Mystère et La Nouba). Les 5 autres parcourent le monde (Alegria, Quidam, Dralion, Varekai et Saltimbanco). Saltimbanco, par exemple, est en tournée en Europe et, notamment, chez nous.


Saltimbanco

Saltimbanco a déjà été présenté en Belgique, principalement à Bruxelles, l'été dernier. Je faisais partie des nombreux spectateurs et en ai gardé de bons souvenirs pour plusieurs raisons. J'avais déjà vu le travail du Cirque du Soleil à la télévision, mais la réalité transcende toute image.

 Les différents numéros étaient fascinants. Mon numéro préféré a été le "Russian swing", où un grand nombre d'acrobates alternent et enchaînent une série d'acrobaties aériennes. Mais il y avait d'autres points forts, comme l'artiste au diabolo qui utilise toute la surface de la piste pour faire son numéro. Les
Boleadoras étaient superbes également, tout comme le numéro de jonglerie et les acrobaties aériennes au trapèze.

Ce qui rend le spectacle si extraordinaire, c'est surtout la chorégraphie magnifique et la structure du show. Il ne s'agit pas d'une succession de numéros de cirque sans rapport comme c'est le cas dans le cirque traditionnel.
C'est un spectacle complet avec un fil conducteur. Saltimbanco est l'histoire d'un petit garçon qui rêve et imagine. La scène est recréée en un monde fantastique et les artistes sont en même temps les comédiens qui jouent des personnages bizarres et inventifs, habillés dans de magnifiques costumes.


A Ostende

Saltimbanco est représenté jusqu'au 21 août 2003. Du mardi au vendredi, une représentation commence à 20 heures. Pendant le week-end, 2 spectacles par jour sont présentés, à 16 et 20 h le samedi, à 14 et 18 h le dimanche. Relâche
le lundi.

Les spectacles se déroulent à côté du Mediacenter à Ostende.
Les tickets coûtent entre 25 et 56 euros et peuvent être commandés au 070/22.32.30.



Paul Willems

Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?