The Warriors

Le DVD vous permet aujourd'hui de goûter à nouveau aux films qui ont marqué votre jeunesse. Animateur de ciné-club, j'aimais y projeter "Woodstock", "Phantom of the Paradise" et surtout "The Warriors", un film de Walter Hill qui fit les gros titres en 1979. Le DVD vous permet à loisir de vous rejouer les meilleures scènes - dont des combats d'anthologie - et de mieux savourer une bande musicale signée en bonne partie Barry De Vorzon. En attendant la sortie du remake.



The WarriorsL'intrigue, tirée d'un roman de
 

Tous les gangs - les Gramercy Riffs, les Turnbull A.C., les Baseball Furies, les Rogues bien sûr… ou les filles des Lizzies - partent à la poursuite des Warriors qui n'ont plus d'autre souci que de rejoindre leur base de l'autre côté de la ville.

Urban western

Un film "urbain" certes mais la trame est celle d'un western classique. Comme lorsque une caravane ou une troupe de cavalerie est chargée de relier un point (une ville, un fort) à l'autre (la terre promise) malgré les Indiens aussi cruels que nombreux.

Si ce n'est - et ce n'est pas un hasard! - la scène finale, tout le film se déroule la nuit avec pour théâtre le métro, les rues et parcs d'une ville sillonnée par les bandes hostiles. Cette action nocturne est remarquablement éclairée. L'éclairage n'est pas le seul atout du film, servi par une bande sonore qui alterne la musique électronique de Barry De Vorzon et quelques solides classiques américains ("Nowhere to run"),

Le réalisateur n'est autre que Walter Hill qui avait déjà réalisé 2 films d'action "Hard Times" ("Le Bagarreur" avec Charles BronsonLes guerriers de la nuit - Warriors en 1975) et "The Driver" (avec Isabelle Adjani en 1978). Après "The Warriors", Il devait enchaîner avec "Long Riders" ("Le gang des frères James" (un film plus sanglant aux ralentis vertigineux et joué par des familles d'acteur) avant de connaître des succès plus populaires avec "48 hours" ("48 heures" en 1982). Hill se caractérise aussi par une certaine fidélité à ses acteurs. Ainsi, l'affreux Luther (David Patrick Kelly) devait encore apparaître dans "48 hours" et "Last Man standing" (1996) tandis qu'on pouvait découvrir le Warrior Ajax (James Remar) jouait dans "Long Riders", "48 hours" et "Wild Bill" (1995).

A l'époque de sa sortie, le film avait été critiqué pour sa violence stylisée et l'on racontait qu'il avait été prétexte à bagarres entre bandes à Los Angeles. La fascination pour ce film reste d'actualité; d'ailleurs Tony Scott en réalise une nouvelle version pour la Paramount.

Philippe Allard

  • DVD "Les Guerriers de la Nuit", éditeur Paramount, 14,90 €
    Cinémascope
    Langues : anglais, français, italien, espagnol
    Sous-titres : anglais, croate, français, grec, hébreu, italien, portugais, slovène, espagnol
    Bonus : bande-annonce

    


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?