Il était une fois la Berlinale

Potsdamer Platz en Berlinale (photo: Charlotte Noblet)Chaque année en février, la ville de Berlin vit au rythme des fans et faiseurs de cinéma qui viennent emplir et désemplir les salles de la Potsdamer Platz et d’autres cinémas berlinois. Petit historique du Festival de Film International de Berlin qui, entre les Oscars et les Palmes, distribue ses Ours, symbole de la capitale allemande.


Les premiers pas

Tout a commencé en 1951 à Steglitz, un quartier berlinois occupé par les forces américaines où déjà les premiers Ours d’Or récompensèrent les films sélectionnés par un jury allemand. Après quelques mises au point entre glamour et politique, un jury international accompagne le festival de 1956 et juge les films selon des critères artistiques. La Berlinale prend ses marques sur le Kurfürstendamm, allée prestigieuse de berlin Ouest. Une salle du cinéma "Zoo-Palast" est rénové pour l’occasion et accueillera le festival jusqu’en 1999.

Malgré le statut particulier de Berlin Ouest, sorte d’île au milieu de la RDA, nombreux sont les journalistes, artistes et personnalités politiques à honorer le festival. La Berlinale gagne en reconnaisance et, après des débuts plutôt hollywoodiens, s'oriente de plus en plus vers l'Europe de l'Ouest.

En août 1961, la construction du Mur de Berlin jette un froid sur le Festival et une fois de plus, aucun film de l’Est n’est à l’affiche. La Berlinale est plus que jamais le festival de films d’une ville coupée en deux, idéologiquement comme physiquement.

Mur de Berlin 20 ans après (photo: Charlotte Noblet)


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?