Bruxelles, le jour Z comme Zinneke

 Préparez-vous car le jour Z arrive. Le 8 mai 2004, la capitale de l'Europe sera envahie par les groupes multicolores et multiculturels de la 3e Zinneke Parade. Un concept né en 2000, lors de l'action "Bruxelles, ville européenne de la culture".


Un zinneke, avec un petit "z", c'est un bâtard, un petit chien malin né du croisement de deux races. Un Zinneke, c'est devenu un Bruxellois, un petit malin, né du croisement de ces cultures qui ont construit la Belgique. Le Zinneke parle le brusseleir, encore un croisement, de néerlandais et de français. Les autres Bruxellois, ceux des communes et de la Région, sont eux aussi issus d'un croisement, celui des immigrés du Maroc et d'Afrique du Nord, du Congo, du Rwanda et d'Afrique centrale, celui aussi des Eurocrates de désormais 25 pays d'origine.

La Zinneke Parade organisée en 2000 a voulu rendre compte de ce caractère multiculturel de la ville, en partant d'un projet un peu zinneke lui aussi : des artistes et des associations de quartiers, des jeunes, des femmes, des immigrés, des danseurs, des comédiens, des échassiers, qui se mettent tous ensemble pour élaborer cette Parade finale. Le succès fut au rendez-vous (4.000 participants et 300.000 spectateurs), à un point tel que les Zinneke-organisateurs décidèrent de faire de cette fête un rendez-vous biennal.


Le thème en 2004 : le corps dans la ville

 La capitale a été divisée en 5 "quartiers" (les Zinnopôles) comprenant les communes : Nord (Schaerbeek, Saint-Josse, Laeken et environs), Nord-Ouest (Molenbeek et environs), Sud (St Gilles, Forest, Uccle), Sud-Ouest (Anderlecht et environs) et Est (Ixelles, Etterbeek, Evere, Woluwe St Pierre, Woluwe St Lambert, Auderghem, Watermael-Boistfort).

Chaque zinnopôle coordonne les initiatives des centres culturels, associations théâtrales, groupes folkloriques,... Elle dirige les personnes qui souhaitent participer à la Zinneke Parade vers le groupe qui répondra le mieux à leurs desiderata. Les ateliers travaillent généralement durant les 18 mois qui précèdent l'événement, une fois le thème défini. En 2004, il s'agit du "corps dans la ville", ou comment l'homme vit son corps dans l'espace public, mi-humain mi-animal, mi-chair mi-béton.


Le parcours

Cette année, le Zinnodrôme, - c'est le lieu "habituel" de rassemblement des Zinneke - s'étendra des places de Brouckère à Annessens dès 13h. Les groupes défileront ensemble avant de se disloquer et de poursuivre la fête dans les quartiers d'où ils viennent.


Maquillage en coulisses

Les élèves de la section artistique de l'Athénée Royal Jean Absil se sont mobilisés pour participer à leur manière à la Zinneke Parade. Depuis le début de l'année scolaire, après les cours, ils apprennent le maquillage sur corps. Le jour Z, ils défileront par personne interposée.

Bruxelles, capitale multiculturelle, Bruxelles, capitale des Zinneke... la Zinneke Parade, c'est donner à Bruxelles son identité. Alors, venez tous à la Zinneke Parade, nous sommes tous des Zinneke !


Plus d'infos : www.zinneke.org


Julia Limbourg

Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?