Qu'est-ce que la sélection sexuelle?

La sélection sexuelle est une théorie que Charles Darwin lui-même n’a comprise et développée qu’à la fin de sa vie. Pourquoi les paons ont-ils une queue si imposante et difficile à manier ? Pour séduire les femelles naturellement. En effet, au fil de l’évolution, les paonnes se sont mises à sélectionner de préférence les mâles qui arrivaient à survivre malgré cette queue gênante. Ils devaient être très forts pour pouvoir se permettre cette charge malgré les dangers de la jungle.


La sélection sexuelle existe également chez nous, les êtres humains. Pourquoi les Africains sont-ils noirs ? Pas parce que davantage de mélanine protège beaucoup mieux la peau du soleil, puisque ce n’est pas le cas. Sous le soleil des tropiques, elle fait chauffer la peau ce qui engendre des coups de soleil. Les femmes ont simplement dû préférer les hommes plus foncés et mettre ainsi une sélection sexuelle en marche. Il s’agit de la seule théorie qui puisse expliquer l’apparition des noirs. En effet, on pense qu’à l’origine les Africains étaient blancs.

Pourquoi le singe qu’est l’homme a-t-il aussi peu de poils sur le corps? Probablement parce qu’à un moment donné, les meilleurs hommes ont commencé à convoiter les femmes à la pilosité peu développée. Les hommes préféraient se reproduire avec des femmes à la pilosité moins importante. Ces femmes de moins en moins poilues ont donné naissance à des fils de moins en moins poilus. C’est ainsi que l’évolution a tranché en faveur du singe nu. C’est également pour cette raison que les femmes qui ont de la moustache sont considérées comme laides. C’est ce que veulent les critères de sélection sexuelle. Pourquoi les hommes ont-ils le plus grand pénis de tous les primates ? Peut-être parce que les femmes trouvaient cela attirant et se sont mises à sélectionner les hommes d’après ce critère.

Des homme avec des caractéristiques féminines et inversément

Une femme est en fait un homme qui ne s’est pas complètement développé, c’est ce que disait mon professeur d’embryologie. En fait, les grandes lèvres de la femme correspondent au scrotum de l’homme, les petites lèvres, au pénis et le clitoris, au gland. Donc pour avoir un fils avec un grand pénis, il vaut mieux que sa mère ait des grandes lèvres proéminentes ? Cela n’a pas encore été prouvé scientifiquement, mais cela paraît logique.

De nombreuses caractéristiques qui semblent inutiles chez l’homme sont en fait l’expression d’éléments importants pour sa descendance féminine. Il est possible que les hommes qui ont de la poitrine la transmettent à leur fille et que les femmes aux cheveux fins soient responsables de la calvitie de leur fils, et inversement. C’est le cas partout dans le monde animal aussi bien chez les animaux sauvages que domestiques. Ainsi, chez les pères des meilleures chèvres laitières, il arrive que du lait sorte du pis situé juste à côté du scrotum.

Jeff Hoeyberghs


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?