La vie sexuelle des Belges

 SexualitéQualité de vie et sexualité sont intimement liés… Test Achats a mené une grande enquête sur le comportement sexuel des Belges en interrogeant (1500 Belges de 18 à 74 ans. Ce grand sondage portait sur leur comportement sexuel et la perception qu’ils ont de leur vie affective, la fréquence et la nature des rapports sexuels, l’utilisation de moyens contraceptifs mais aussi l’avortement, les abus sexuels ou encore le mariage homosexuel.


Quelques conclusions marquantes : les abus sexuels sont tout sauf marginaux, l’avortement, 15 ans après sa légalisation, est très bien accepté par l’opinion publique belge et les Belges restent très partagés sur l’adoption par un couple homosexuel. A côté de cela, la majorité des répondants disent vivre une relation stable et qui les satisfait.

Une série d’hommes comme de femmes font toutefois part de difficultés d’ordre sexuel, et il reste encore trop de comportements à risque, tant chez les hétérosexuels que chez les homos ou les bisexuels. De tous les participants sans relation stable et ayant eu plusieurs partenaires au cours des 12 derniers mois, 2/3 des hétéros et la moitié des "holebi" ont rarement ou jamais utilisé un préservatif. Les campagnes d’information restent donc un must en la matière.

Hétéros et fidèles…

% des Belges se déclarent hétérosexuels. 3% se disent homosexuels, 3% bisexuels, et 3% ne sont pas sûrs de leur orientation sexuelle. Toutes orientations confondues, 82% des participants vivent en couple. Plus de la moitié des participants ont vécu leur "1re fois" entre 15 et 19 ans, et 6% avaient moins de 15 ans. La grande majorité des Belges n’ont eu qu’un seul partenaire au cours des 12 mois qui précédaient l’enquête. La plupart se sont glissés sous la couette 1 à 2 fois par semaine, pour s’adonner essentiellement à des rapports classiques (avec pénétration vaginale) et/ou au sexe oral.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?