L'érotisme en festival à Bruxelles

Erotica 2007 BruxellesEn 2008, le Festival international (!) de l’Érotisme de Bruxelles en sera à sa 16e édition. Il draine un public de plus en plus large, de moins en moins gêné d’arpenter les couloirs entre les boutiques de lingerie (très) fine, ou de se retrouver au pied d’un podium pour assister à des shows plus "hot". Il est vrai que les émissions ou plateaux de TV ont aussi "banalisé" les vedettes du cinéma X.


Les organisateurs se la jouaient "quasi intellectuel" déjà en 2006. Dans leur communication vers la presse, ils déclaraient alors : "Il y a dans notre société, aujourd’hui, l’incitation permanente au plaisir des sens, une submersion visuelle, sonore de stimuli sexuels et pourtant le terme d’érotisme est encore mal connu et souvent rejeté". Ils citaient Sophie Chauveau qui, dans "L’Eloge de l’amour au temps du sida" dit de l’érotisme qu’il fait peur car "il excelle dans l’excès, s’épanouit dans la surabondance et l’illimité, il élève l’instinct au rang d’un art d’aimer et donc de vivre".

Festival international de l'Erotisme 2008 - BruxellesAinsi les organisateurs nous faisaient paraît-il découvrir "cet érotisme comme art de vivre, comme forme de l’amour sensuel". En 2008 comme l'année précédente, les organisateurs ne semblent plus devoir ainsi habiller leur festival. Ils se content de marteler qu’il est "le seul et l’unique festival officiel de Belgique", "le plus grand et le plus chaud de Belgique, celui-là même qui avait lieu aux Pyramides et qui décerne les X Awards". La marraine de cette 16e édition est (encore) la star du X Estelle Desanges.

Un hectare d’érotisme

Le Festival reste aux Caves de Cureghem à Anderlecht qu'il avait rejointes en 2006. Il pourra y disposer d’un espace de plus de 10.000 m2.

Si le programme n’est pas nécessairement "tous publics", sujet oblige, il devrait veiller cette année à contenter une "cible potentielle" en s’orientant "vers un accueil privilégié et délicat de la gent féminine". Celle-ci bénéficiera entre autres, au sein du Festival, d’un espace particulier destiné à la beauté, à la détente et au plaisir avec des salons de relooking, des espaces lingeries, sex toys… 

Particularité 2008 : des Lady’s Nights à partir de 21h les jeudi (filles & couples admis) et vendrei (filles exclusivement- avec un spectacle des West Lovers, des "chippendales" à la sauce française.

Les photographes se pressent au Festival de l'ErotismeLe programme comprendra bien sûr de multiples show strip-tease et dédicaces de stars du cinéma X. On annonce des shows "hot hot hot", des défilés de lingerie, des stripteases (intégraux), des shows lesbiens, des drag queens et l'élection de Miss Belgique Nue. La manifestation se donne aussi un vernis culturel avec de la BD et de l'art érotiques.

Une soirée sera entièrement dédiée aux professionnels avec la remise officielle des "X-Award" par un jury de professionnels. Durant cette soirée des prix seront remis aux meilleures stars du X du moment. Une soirée VIP au sein d’un espace privilège du salon clôturera cette cérémonie.

Infos pratiques

Festival International de l’Érotisme de Bruxelles
rue Ropsy Chaudron, 24 - 1070 Bruxelles
Du 14 au 17 février 2008 de 14h à 2h
Site web : www.festivalerotica.be

Ticket : 25 euros. (20 euros avec le bon de réduction disponible sur le site du Festival).

Robert Derumes

A lire aussi...

        

Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?