L'amour en avion

British AirwaysUne enquête européenne sur le voyage a démontré que les passagers en quête de l’âme sœur devraient penser à sauter dans un avion en direction de l’Allemagne. Quant aux Belges, 13% d'entre eux auraient trouvé l’amour dans un avion. 


L’enquête a été menée pour British Airways auprès de passagers des classes business ou loisir voyageant à travers l’Europe. Elle les a sondés sur la possibilité d’une histoire d’amour en vol. Cette enquête nous apprend ainsi que 34% des Allemands auraient flirté avec un(e) voisin(e), organisé un rendez-vous ou bavardé pendant le vol. Avec plus d’un sur dix, les Allemands seraient aussi les plus prompts à prendre rendez-vous avec un passager voisin.

Selon l’enquête, les pays les plus romantiques en vol seraient…

  • Allemagne: 34%
  • Suisse: 26%
  • Suède2: 4%
  • Norvège: 22%
  • France: 22%
  • Danemark: 21%
  • Italie: 21%
  • Pays-Bas: 19%
    Belgique: 13%

Il s'agit donc bien du pourcentage de passagers interviewés ayant bavardé en vol, flirté avec quelqu’un en vol ou pris rendez-vous avec quelqu’un rencontré dans l’avion.

S'envoyer en l'air

L’enquête rapporte aussi que presque un Suédois et un Norvégien sur 5 ont flirté avec un autre passager à bord d’un avion. Mais si vous espérez trouver le grand amour sur un vol pour la Scandinavie, réfléchissez-y à deux fois: seulement une personne sur 20 a affirmé avoir pris rendez-vous avec quelqu’un qu’ils avaient rencontré en vol. 

Si vous recherchez plus qu’une histoire d’un jour, les Suédois sont, selon l’enquête, le peuple le plus audacieux avec 7% d’entre eux qui affirment faire partie du "mile high club", le club des personnes ayant eu des relations sexuelles dans un avion. Ils sont suivis de près par les Norvégiens (5%) et les Allemands (5%). La Belgique se trouve tout en bas du tableau, avec à peine 1%.

  • Suède: 7%
  • Norvège: 5%
  • Pays-Bas: 5%
  • Danemark: 4%
  • Italie: 4%
  • Allemagne: 3%
  • France: 2%
  • Suisse: 2%
  • Belgique: 1%

Bien qu’ils soient considérés comme les plus romantiques au monde, les Italiens sont, selon l’enquête, loin derrière certains de leurs voisins européens quand on parle d’histoire d’amour. Seulement 9% des participants italiens ont admis avoir pris rendez-vous avec quelqu’un lors d’un vol et à peine 7% ont affirmé avoir bavardé à bord.

Patrick Malval, directeur général France BeNeLux de British Airways déclare: Nous ne sommes pas surpris des résultats de l’enquête vu que voler est souvent considéré comme une expérience romantique. Cependant, c’est intéressant d’observer que, dans beaucoup de pays, les résultats ne correspondent pas aux stéréotypes internationaux.

Robert Derumes


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?