Et si Monsieur ne peut se dresser fièrement?

ViagraL’impuissance est difficile à vivre pour l’homme comme pour sa partenaire. Il n’est pas étonnant que les boîtes aux lettres électroniques débordent de produits - y compris des médicaments - destinés à vaincre cette impuissance. Il reste cependant plus utile de confier son problème à un médecin qu’à un charlatan ou un trafiquant du web.


Plusieurs systèmes permettent en effet de faire face à l’impuissance.

La petite pilule bleue

Le lancement du Viagra en 1998 a contribué à jeter le problème sur la place publique. Chacun sait aujourd’hui que ce simple médicament permet de faire face à un problème délicat pour le couple.

Le Viagra doit être pris entre 1 et 4 heures avant le rapport sexuel. L’érection n’est pas automatique : il faut une stimulation pour la provoquer.

Le Viagra reste un médicament qui doit être prescrit par un médecin. Il faut savoir qu’il existe des effets secondaires et de fortes contre-indications. Ainsi, on parle d’effets secondaires comme des maux de tête ou l’impression de halo autour d’objet. Pour cette raison et pour le risque de priapisme qu’il engendre, il est fortement recommandé aux hommes de ne pas recourir au Viagra s’ils n’en ont pas un réel besoin.

Par ailleurs, on rappellera que les cardiaques soignés avec des médicaments à base de nitrates ne peuvent absolument pas absorber de Viagra car l’association des traitements pourrait s'avérer dangereuse.

Le Viagra produit par les laboratoires Pfizer n'est plus l'unique remède médicamenteux depuis l'apparition du Levitra (Bayer Pharma - GlaxoSmithKline) et du Cialis (Lilly France).

Piqure

Le procédé peut faire grimacer les âmes sensibles mais il est également possible de provoquer une érection en "piquant" le pénis. Une injection intra-caverneuse dtend les muscles et favorise l’afflux de sang.

Des implants

Une prothèse pénienne peut également être implantée chez une victime d’impuissance. Au cours d’une opération, le médecin introduit des tiges semi-rigides dans les corps caverneux. Inconvénient : outre les problèmes dans l’immédiat après-opération (douleurs et impossibilité d’entretenir des relations sexuelles), le pénis reste toujours raide et cette érection permanente ne doit pas être trop "visible".

D’autres prothèses sont gonflables.Le porteur de la prothèse peut provoquer une érection par le biais d’une pompe mécanique qui remplit un réservoir.

Quand la dépression crée l’érection

Des appareils à dépression, de véritables pompes - peuvent aussi créer un afflux de sang. Il faut juste empêcher le sang de refluer. Il suffit d’enfiler une bague à la base de la verge.

A lire aussi...

Philippine Campener


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?