Vivre dans une yourte à la belge

La yourte est une maison mobile inventée il y a 5.000 ans par les nomades d’Asie centrale. Certains Belges ont adopté cet habitat alternatif. Pour revenir à l’essentiel, pour l'expérience hors du commun ou parce que c’est moins cher qu’une maison.


Yourte signifie “tente” en russe. Elle a été inventée par les nomades qui avaient besoin d’une habitation à la fois facile à transporter et résistante aux violentes tempêtes, aux froids intenses (-45 °) et aux tremblements de terre. Ca ressemble à un chapiteau de cirque: circulaire et recouvert d’une toile.

A l’origine, il y avait la yourte mongole, blanche et meublée et la yourte kirghize, minimaliste magnifiquement décorée de laine de couleur. Aujourd’hui sur internet, des marchands proposent un choix allant de l’habitat minimaliste aux vraies demeures de luxe avec cuisine, salle de bain et mezzanine.

La plupart sont construites avec des matériaux principalement naturels. Le chauffage est au bois, il est possible d’utiliser l’énergie solaire pour chauffer son eau, d’installer une toilette sèche, etc. On peut les acheter toutes faites en France ou en Suisse mais elles sont parfois importées de Mongolie, ce qui est une aberration écologique. De plus, leur bois et bâches ne sont pas adaptés au climat belge. On peut aussi la fabriquent soi-mêmes avec du frêne pour les perches et l’anneau central, du sapin pour le treillis et du gore-tex pour les bâches. A moins de choisir le chanvre, imperméable a 100% dont les pores se resserrent quand il pleut et se dilatent quand il fait sec.

Une yourte est montable et démontable en une journée. Un autre avantage est sa robustesse: une yourte ne s’envole jamais et pourtant, elle n’est pas attachée au sol. Et puis la yourte a déjà survécu à 5.000 ans d’histoire... L’UNESCO l’a d’ailleurs classée patrimoine mondial.
Son prix ? Entre 3.000 et 70.000 euros pour une taille variant entre 10 et 70 m².

Photo :

www.mongolyurt.fr


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?