Vivre dans un conteneur

Vous trouvez ça glauque? Ce n'est pas l'avis de certains architectes qui, depuis quelques années, s'amusent à construire des logements durables tout en jouant aux Légos! En quelques mètres carrés, ils arrivent à placer une salle de bain, une cuisine et un beau lieu de vie. Aux Pays-Bas, toute une ville universitaire est bâtie sur ce concept.


A Amsterdam, une ville estudiantine est entièrement bâtie avec des conteneurs maritimes. Pareil au Havre en France: des étudiants vivent empilés les uns sur les autres. Vous pensez que c'est déprimant? Détrompez-vous: désormais, les conteneurs ont tout d'un studio moderne: salle de bain, cuisine, petit salon et mêmes de grandes fenêtres. Certains sont carrément agrémentés d'une toiture verte.
Les conteneurs ne sont pas réservés aux jeunes au budget serré. Certains architectes se sont amusés à créer d'imposantes villas à l'aide de ces Légos géants. Comme l'Américain Adam Kalkin qui a construit une villa avec trois chambres, deux salles de bains et une cour pour... moins de 60.000 euros!
Evidemment, l'intérêt des conteneurs réside dans leurs prix. Mais pas seulement.

En fait, les conteneurs sont considérés comme des logements durables. Comment? Et oui: ils sont empilables, modulables et transportables dans le monde entier. Imaginez: vous habitez un conteneur et vous désirez vous mettre en ménage avec une personne qui habite également dans ce type d'habitat. Au lieu de déménager ensemble dans un appartement ou une maison, il est possible de 'cliquer' les deux conteneurs ensemble. Vous vous expatriez? Hop, vous emmenez votre maison avec vous. Vous désirez agrandir un espace? Il n'y a qu'à retirer un mur. Combinés à un chauffage au bois, à l'énergie solaire et à d'autres éléments de maisons passives, ils pourraient bien être nos logements du futur...

Melody De Visscher


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?