Noël: pourquoi la bûche?

buche de noelPas de surprise: l'origine de cette tradition est, comme bien d'autres, païenne. Rien d'original! Il n'est d'ailleurs pas innocent que la naissance de Jésus-Christ ait été placée à une époque où les populations païennes fêtaient le solstice d'hiver.


Dans ces temps anciens, le chef de famille sélectionnait une grosse bûche d'arbre fruitier, un évident symbole d'abondance. Suivi par toute la maisonnée, il la portait avec cérémonie jusqu'au foyer de la cheminée. Il la plaçait alors dans l'âtre après l'avoir bénie avec de l'eau et du sel. Parfois la bûche était arrosée de vin. Plus elle durait, plus ses bienfaits persistaient.

Selon certaines traditions, il fallait autant de bûches que d'habitants dans la maison. Le feu ne pouvait absolument pas s'éteindre pendant la nuit. Ainsi, après la christianisation, même pendant la messe de minuit, une personne était désignée pour rester à la maison et y raviver le feu.

Les cendres de la souche étaient conservées dans les maisons. Elles étaient destinées à les protéger de la foudre. Elles pouvaient également améliorer les récoltes; c'est pourquoi elles étaient répandues sur les champs.

Les bûches aujourd'hui sont rarement de bois! La pâtisserie en forme de bûche est apparue vers 1870. Ces génoises fourrées de crème au beurre rencontrent toujours leur succès même si elles ont rencontré la concurrence des bûches glacées.

A lire aussi...

  • L'Avent et sa couronne
  • A vos cougnolles!
  • L'origine controversée du sapin de Noël
  • Des crèches pas si anciennes!
  • Noël à Lille
  • Les bières de Noël, une belle tradition

Jiri Pragman
 

  • www.idee-fete.info

Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?