Faut-il faire son ordinaire des céréales du petit-déjeuner?

Céréales au petit déjeunerOn nous vend les céréales du matin comme l'aliment "complet" qui va nous dynamiser pour toute la journée. Test Achats s'est amusé à compter le nombre de spots publicitaires sur les céréales diffusés à la télévision. Les résultats sont étonnants : une moyenne de 34 pubs par jour avec des pics aux heures où les enfants prescripteurs sont devant la TV. Et pourtant les céréales quotidiennes ne sont pas recommandées.


Test Achats a fait une analyse approfondie de la valeur nutritionnelle de 17 sortes de céréales au chocolat et au miel mises sur le marché pour les enfants.

La conclusion montre que ces produits contiennent beaucoup trop de sucre tandis que la teneur en sel et en graisse peut encore être améliorée. Pourtant, les emballages regorgent d’allégations concernant les vitamines, les minéraux et les fibres. Parents comme enfants sont donc persuadés de pouvoir consommer quotidiennement et même plusieurs fois par jour ce genre de céréales. Les céréales du petit-déjeuner ne conviennent pas à une consommation journalière. Rien ne vaut un repas varié et plus équilibré pour bien démarrer la journée.

L’enquête

Celui qui pense aux céréales, pense directement à Kellogg’s ou Nestlé. Ce n'est pas tout ! Test Achats a examiné diverses marques de distributeurs (Carrefour, n°1, Delhaize, Spar, Cora) mais aussi de plus petits distributeurs comme Weetabix, Cribbits, Crownfield du Lidl, Golden Bridge du Aldi,…L’enquête est divisée en 3 : une analyse en laboratoire de la valeur nutritionnelle des céréales, une étude sur les informations données sur l’emballage et une enquête quantitative des spots télévisés. La même enquête a été réalisée dans 28 pays.

Overdose de sucre et de graisse

La teneur en sucre est le point faible des céréales du petit-déjeuner. À partir de 12,5 g, il est question d'une quantité excessive de sucre. Toutes les céréales du test dépassent largement cette limite, tandis qu’un produit contient même 37,6 g aux 100 g !

On parle d'une faible teneur en gras lorsqu'elle s'élève à 3% maximum du total. Dans 17 produits sélectionnés, la teneur en lipides des produits testés varie de 1,2% à 13,6%. Une note positive toutefois: aucun acide gras trans (effet négatif sur le taux du cholestérol) n'a été décelé. En ce qui concerne la teneur en fibre, Test Achats remarque de grandes différences entre les céréales. Le meilleur produit pour cette partie du test contient 9% de fibres.

Les étiquettes mentiraient

On trouve des informations nutritionnelles sur toutes les boîtes, mais elles sont un peu plus détaillées selon les marques. Test Achats a pris 2 marques en défaut : l’une, car la quantité de sucre mentionnée était nettement moins élevée que celle mesurée par l'association (Chocobilles Réva chez Intermarché), l’autre parce que la quantité de fibres était exagérée (Kids crocc choc de Carrefour).

Convaincu ou trompé par l’emballage?

Rien n’est épargné pour séduire les parents et les enfants afin qu’ils achètent des céréales et en mangent quotidiennement. Les enfants sont séduits par les cartoons et les figurines supposés réveiller leur imagination. Mais on s'adresse aussi aux mamans à coup d'allégations sur, par exemple, la teneur en minéraux et fibres. Une marque parle même de calcium, qui n’est de fait pas contenu dans les céréales mêmes, mais bien dans le lait éventuellement ajouté, effectivement source de calcium.

Junk Food Generation

220 organisations de consommateurs dont Test Achats, réunies au sein de Consumers International, ont lancé, en collaboration avec l’International Obesity Taskforce, la campagne Junk Food Generation (génération malbouffe). Avec cette campagne, elles veulent mettre sur pied un code international pour réprimer le marketing pour les aliments "malsains" auprès des enfants. Elles demandent aussi aux gouvernements d'intégrer ce code dans leur législation.

  • Junk Food Generation :
    www.junkfoodgeneration.org
     
  • Test Achats :
    www.test-achats.be

Robert Derumes

 


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?