Consommer et tolérer le yaourt

Yaourt sans lactoseQu'il parle de yaourt, yoghourt ou yogourt, le Belge apprécie ce produit laitier. D'ailleurs 57% des Belges aiment consommer du yaourt au moins 1 fois par semaine . Malheureusement, 1 Belge sur 5 souffre d'intolérance au lactose. Doit-il pour autant se priver de son yoghourt?


En Belgique, le pourcentage (57% de nos compatriotes) des personnes déclarant consommer du yaourt au moins 1 fois par semaine est appréciable. Mais il est loin d'être énorme si l'on compare avec la consommation des voisins français: 91% des Français consomment du yaourt au moins 1 fois par semaine.

Les bienfaits du yaourt sont connus depuis des temps lointains. Il est nourrissant, vivant grâce à ses précieux ferments et plus digeste que le lait. Cependant, l’intolérance au lactose touche 1 personne sur 5 en Belgique et est variable selon les individus. Certains n’arrivent même plus à digérer un yaourt car sans en subir les inconvénients: crampes abdominales, ballonnements, diarrhées,... Ils sont donc contraints de s'en priver.

Une réponse à l'intolérance au lactose

Heureusement, des produits peuvent être étudiés pour satisfaire les envies de yogourt tout en évitant les effets de l'intolérance au lactose. Ainsi Valio a développé 2 yaourts 100% sans lactose en utilisant la même technologie d’ultrafiltration que pour le lait Zero Lactose. Cette technique brevetée garantit l'absence totale du lactose, sans pour autant modifier ni le goût ni les valeurs nutritionnelles.

Les  personnes qui digèrent mal les produits laitiers pourront désormais également manger des yaourts totalement dépourvus de lactose. Ces yaourts nature et aromatisés fraise sont disponibles dans les grandes surfaces.

Robert Derumes

 


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?