Votre alarme ne déplace plus la police

Vous avez investi dans un système d'alarme pour votre domicile, votre résidence secondaire... ou votre entreprise. Sachez que la police ne se déplacera plus... automatiquement. Le point sur l'évolution législative et les mesures à prendre.


L'alarme hurle dans la nuit mais la police ne se déplacera pas (tout de suite). C'est une conséquence de l'arrêté royal du 19 juin 2002 fixant les conditions d'installation, d'entretien et d'utilisation des systèmes d'alarme et de gestion de centraux d'alarme.

Cet arrêté royal précise que "lorsqu'une signalisation d'alarme émane de l'utilisateur, de sa personne de contact ou d'une centrale d'alarme, ils vérifient préalablement à la signalisation d'alarme que celle-ci est la conséquence d'une intrusion non permise ou d'une tentative de ce faire". Rappelons que, pour la loi, on appelle "signalisation d'alarme" "toute communication à la police d'une intrusion ou d'une tentative de ce faire faisant suite à un signal d'alarme émanant d'un système d'alarme". Quant à la "personne de contact", il s'agit d'une "personne désignée par l'utilisateur du système d'alarme qui, en l'absence de l'utilisateur, agit en son nom, a accès au bien protégé et connaît le mode d'emploi du système d'alarme". 


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?