Truc Troc : un post-it pour une oeuvre d'art

Du 4 au 6 février, Truc Troc reprend ses quartiers au Bozar. En huit éditions, l’évènement est devenu un rendez-vous incontournable de la vie culturelle bruxelloise.

 


Le principe : simple, efficace et génial à la fois. Vous déambulez à travers les allées remplies d'artistes exposant leurs oeuvres. Munis de Post-it, vous inscrivez ce contre quoi vous seriez prêts à échanger ce tableau, ce dessin, cette sculpture ou tout autre coup de coeur.

C'est le pays du troc! Et tout est permis! En effet, il n'y a pas de limites dans la nature des offres : une place de concert, un abonnement aux TEC wallons, une expertise comptable, un abonnement dans un Spa… Si l’artiste est sensible à votre proposition, vous repartez avec son œuvre sous le bras. Un principe ludique, festif, à mille lieues des logiques pécuniaires du marché de l’art.

Le premier Truc Troc a vu le jour en 1975 au Château Malou.  Une seconde édition a eu lieu l'année suivante où une septantaine d'oeuvres furent échangées. Puis plus rien... Jusqu'en 2004, soit trente ans plus tard.

Le happening a en effet été recréé au Palais des Beaux-Arts: une centaine d'artistes contemporains y étaient présents et près de 4000 personnes se sont bousculées aux portes de ce troc géant. Aujourd'hui, l'évènement rassemble plus de 20.000 visiteurs et plus de 200 artistes.

Que nous réserve l'édition 2011? Surprise, surprise. On sait qu'elle aura lieu du 4 au 6 février dans les salles du Bozar, rue Ravenstein, 23 à 1000 Bruxelles. Quant aux nombres d'oeuvres qui seront troquées cette fois, cela ne tient qu'à vous. A vos Post-it!

Infos :

www.tructroc.be


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?