Le feu, l'ennemi

Le feu, c'est la chaleur, le confort, le bien-être. Ce sont aussi ces flammes qui peuvent ravager votre habitat, détruire votre vie et celle de vos broches. Quand je reviens de vacances et que je m'apprête à déboucher dans ma rue, j'ai une obsession : et si ma maison n'existait plus? Pourtant, des précautions peuvent être prises. Souvent simples et peu coûteuses.


Il s'agit d'abord de ne pas donner au feu d'occasion de se déclarer, d'être averti si l'incendie se déclenchait et, enfin, de pouvoir faire face aux premiers problèmes (sans pour autant risquer sa vie en voulant "jouer les pompiers").

L'installation électrique

Les circuits ne doivent pas être saturés. Si les fusibles grillent souvent, il vaut mieux contacter un électricien afin qu'il inspecte toute l'installation, plutôt que de tenter de les remplacer soi-même. Il est déconseillé d'utiliser un fusible ayant un nombre d'ampères dépassant les nécessités ou une ampoule dont le nombre de watts dépasse celui recommandé pour l'appareil. Les appareils ménagers tels que friteuse, four à micro-ondes, bouilloire électrique ne doivent pas être branchés sur une rallonge électrique mais plutôt directement dans une prise murale.

Les éclairages extérieurs ne doivent pas être connectés aux prises électriques standard. Il est préférable d'installer une prise plus robuste sur un circuit distinct.

L'électricité est une affaire de professionnels. Faites-les travailler et faites plutôt des économies dans d'autres types de travaux.

Les foyers au bois et les cheminées

Un bois sec doit être utilisé. Il permet de minimiser la production de créosote, cette matière qui se forme dans la cheminée et qui cause la plupart des feux de cheminée.

Il est conseillé d'installer une barrière non combustible pour les enfants, de vaporiser un produit ignifuge sur les moquettes près du foyer et de conserver des gants également ignifuges à proximité du foyer. Si une bûche en feu devait s'écrouler sur le plancher, il s'agit de la remettre rapidement et sans se brûler dans ce foyer. Un extincteur (2 kg) devrait être installé à proximité du foyer, sans pour autant être conservé trop près de celui-ci.

Pour se débarrasser des cendres, il faut les verser dans un contenant métallique couvert et les déposer à l'extérieur ou sur un plancher de béton jusqu'à ce qu'elles soient complètement refroidies. Déposer des cendres encore tièdes parmi des déchets ménagers est vivement déconseillé.

Faire inspecter annuellement sa cheminée est plus que souhaitable; c'est d'ailleurs une obligation prévue dans les contrats d'assurance incendie.

L'installation d'une nouvelle cheminée ou d'un nouveau foyer devrait faire l'objet d'une inspection par un spécialiste agréé.

Les détecteurs de fumée

Beaucoup d'incendies surviennent la nuit quand les habitants dorment et ne suspectent aucun danger. Les détecteurs de fumée peuvent empêcher que le cauchemar ne vire au drame.

Il existe deux principaux types de détecteurs de fumée : à ionisation ou photoélectriques. Tous deux peuvent fonctionner sur piles ou être branchés sur le secteur. Certains appareils sont également dotés de lumières de secours clignotantes.

Les détecteurs de fumée (obligatoires en Wallonie !) devraient être installés à proximité de toutes les chambres à coucher ou dans les chambres elles-mêmes si les portes en sont fermées la nuit. Ils doivent être placés à chaque étage de l'habitation. Ces appareils doivent être installés en haut d'un mur ou au plafond, loin des coins, des fenêtres ou portes (un courant d'air peut nuire à son bon fonctionnement).

Les détecteurs de fumée ne sont pas recommandés dans les cuisines, salles de bain ou garages où la fumée, les vapeurs, des gaz peuvent les déclencher inutilement.

Il est déconseillé d'utiliser des piles rechargeables dans le détecteur de fumée. Ces piles ne donnent aucun signe de leur usure et risquent donc de vous laisser sans protection.

Les extincteurs

Il est souhaitable d'acquérir des extincteurs à conserver dans la cuisine, près du foyer, dans toute pièce faisant office d'atelier,… Bien entendu, il faut veiller à ne pas dépasser la date de péremption indiquée sur l'appareil. Les directives d'entretien et d'utilisation doivent être soigneusement lues… avec l'ensemble des membres de la famille.

A lire aussi...

Jiri Pragman
        

        

Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?