L'offensive du froid: les recommandations des assureurs

Dans notre pays, le mercure peut plonger localement sous les 5°C, des conditions météorologiques susceptibles d'occasionner des dégâts aux conduites d'eau et aux robinets, voire aux machines et aux chaudières. C'est pourquoi, les assureurs tiennent à rappeler un certain nombre de mesures de prévention, s'adressant en particulier aux vacanciers en partance vers la neige ou le soleil, aux propriétaires de résidences secondaires laissant derrière eux des lieux inoccupés.


Les conduites d'eaux, particulièrement sensibles au gel…

Les dégâts aux conduites d'eaux se produisent le plus souvent lors de chutes brutales des températures atteignant - 5° C ou moins encore, mais également en cas de période prolongée de gel modéré.

Les installations les plus exposées sont celles qui contiennent de l'eau stagnante ou qui sont très peu utilisées. Il est vivement conseillé aux occupants et propriétaires de maisons de loisirs ou de résidences secondaires où la consommation d'eau est inexistante pendant l'hiver de vidanger entièrement l'installation ou de veiller à y maintenir un niveau de chauffage suffisant, comme le prescrivent les contrats d'assurance.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?