Chauffage des bâtiments à Bruxelles : nouvelles obligations

A Bruxelles, le chauffage est responsable de près de 70 % des émissions de gaz à effet de serre. Pour les réduire, le gouvernement régional a adopté un arrêté relatif aux systèmes de chauffage central des bâtiments - la "réglementation chauffage PEB" - qui implique de nouvelles obligations pour les propriétaires.


A partir du 1er janvier 2011, le propriétaire (ou, dans certains cas, le titulaire du permis d’environnement) doit veiller à ce que plusieurs interventions soit faites sur son installation de chauffage central. Ces obligations concernent les installations qui comprennent une ou plusieurs chaudières de 20kW au moins.

Les actes à poser sont :
. la réception de l'installation pour les chaudières neuves ou, sous certaines conditions, pour les chaudières rénovées;
. un diagnostic des chaudières vieilles de plus de 15 ans;
. un contrôle périodique de toutes les chaudières.

Agréation

Ainsi, une chaudière au mazout devra être contrôlée tous les ans et une chaudière au gaz devra être révisée tous les trois ans. Soulignons enfin que les actes de réception, de diagnostic et de contrôle doivent être réalisés par des professionnels agréés. Différents types d'agréation sont valables selon les types de chauffage et les types d'agrément requis.

Un petit tour sur le site de Bruxelles Environnement vous permettra d'en savoir plus, notamment en

téléchargeant l'info-fiche au format PDF
.

Infos : Bruxelles Environnement - Gulledelle 100 à 1200 Bruxelles - Tél. : 02/775 75 75 - Site : 

http://www.bruxellesenvironnement.be

Photo : http://www.radson.com


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?