Le caviar, nourriture des rois

CaviarCe sont les oeufs d'un grand poisson d'eau douce, l'esturgeon. La rareté de l'esturgeon et son exclusivité ont joué un grand rôle dans la renommée de cet aliment de choix. Son surnom d'"or noir" a un rapport avec son goût, mais aussi et surtout avec l'aura dont jouit le caviar, ce produit de luxe.


Le caviar est savouré depuis des centaines d'années déjà. La source la plus ancienne qui en fait état serait de la main du philosophe grec Aristote (4e siècle avant Jésus-Christ. Les Perses et les Romains le consommaient en bouillie. On lui attribuait également des propriétés médicinales.

Au Moyen Age chrétien, le caviar aurait été consommé davantage comme substitut de viande durant les jeûnes - donc dans un contexte religieux - dans les régions russes. Le caviar connut sa période de gloire en Russie sous le règne des Tsars. Ils étaient connus, du premier au dernier, comme grands amateurs de caviar, et dégustaient ce produit de luxe dans des quantités énormes et décadentes. Ainsi la nourriture des pauvres devint la nourriture des rois. C'est à cette époque que la réputation du caviar prit racine.

Le caviar devint un produit exclusif, destiné uniquement aux délicates bouches de la noblesse et du clergé. Après la libéralisation et la démocratisation de la société et la progression de la classe moyenne, ces "nouveaux riches" voulurent eux aussi afficher leur fortune en mangeant du caviar. C'est ce qui lui donna ce statut symbolique. Dans les années 1980 et 1990, les yuppies élevèrent encore plus haut le statut du caviar à un point tel que cela faillit être fatal aux esturgeons (l'espèce est menacée, notamment en raison de la surpêche comme c'est le cas chez nous avec le cabillaud).


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?