De la pelouse sur le toit

Le principe de la toiture verte - ou végétale -  existe depuis la préhistoire! Il consiste à recouvrir d'un substrat végétal un toit plat ou légèrement incliné (35° maximum).  Ses avantages sont nombreux, tant du point de vue de l'entretien et du coût que des performances isolantes.


La toiture végétale permet en effet une importante économie de chauffage. Une toiture classique monte facilement, en été, à des températures avoisinant les 65 °C et descend bien en-dessous de 0 °C en hiver. Un toit vert demeure à une température oscillant entre 10 et 25 °C. Résultat : il limite les  déperditions de chaleur comme les hausses de température.

En cas de pluie, la couche de rétention du toit absorbe une part importante de ces eaux, ce qui permet une limitation des débits déversés aux égouts. La toiture joue ainsi le rôle de bassin d’orage.
C’est un gain d’isolation : la couche végétale permet une diminution des surchauffes en été et une augmentation du confort thermique en hiver. Pour donner une idée,  1 cm d’isolant (type polystyrène extrudé ou laine minérale) équivaut à 50 cm de substrat. L’isolation est aussi sonore en cas de forte pluie ou de grêle.

Un toit végétal compense en outre les espaces verts manquants dans la ville et crée de nouveaux habitats pour la flore et la faune. La toiture verte fixe aussi les poussières atmosphériques.

Un toit vert, ça ressemble à quoi ?

Une toiture verte se compose d’un support, d’un isolant, d’une membrane d’étanchéité, d’une couche de drainage, d’un substrat (graviers, cailloux, galets, vermiculite, argile expansé, perlite, terre ou sable) et d’un développement végétal. Ce dernier est un mélange d’espèces ornementales et sauvages, ce qui permet d’augmenter l’intérêt biologique de la toiture (biotopes pour les papillons, les abeilles et autres insectes).

Le gouvernement propose une prime pour la mise en place d’une toiture verte :
en région bruxelloise

www.ibgebim.be

en région wallonne
energie.wallonie.be

en région flamande
www.energiesparen.be


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?