Les Côtes du Rhône Villages, parfois de grande qualité

Peu d'amateurs ne le savent, mais on trouve au sein de cette vaste appellation quelques uns des meilleurs vins de la vallée du Rhône. Desservis par un nom assez vague et une image qualitative peu flatteuse, des vignerons talentueux ont pourtant choisis ces terroirs très " sudistes " pour s'exprimer brillamment…


Un peu de géographie

On divise généralement le vaste vignoble des Côtes du Rhône en CDR septentrional et CDR méridional. La partie nord, qui s'étend de Vienne à Valence est le royaume du cépage syrah. Tout le monde connaît ses appellations prestigieuses Côte-Rôtie, Hermitage, Crozes-Hermitage, St-Joseph ou Cornas. La partie sud débute à Montélimar vers Avignon et se prolonge alors vers l'ouest (Nîmes) et vers l'est (Aix). Pas loin de 300 km séparent donc les extrémités du vignoble des Cotes du Rhône ! C'est dans la partie méridionale que nous trouverons les appellations Châteauneuf du Pape, Gigondas, Vacqueyras, Lirac, Tavel...dont le cépage dominant est la grenache. 

L'AOC Côtes du Rhône

43.170 ha et plus de 2 millions d'hectolitres! On retrouve cette énorme zone d'appellation (CDR) aussi bien au nord qu'au sud. Elle s'étend ainsi sur 6 départements : le Gard, l'Ardèche, la Drôme, le Vaucluse, la Loire et le Rhône!

Variations de climats, de cépages et de sols permettent de comprendre la diversité de vins derrière la même appellation Côtes du Rhône! En effet, les petits vins fruités et simples peuvent côtoyer des vins beaucoup plus ambitieux et même de garde! 

L'appellation Côtes du Rhône Villages

A l'intérieur des Côtes du Rhône, mais uniquement du côté méridional, quelques communes ont acquis une notoriété certaine grâce à des terroirs qui produisent des vins dont la typicité et les qualités sont unanimement reconnues depuis longtemps. On a voulu les regrouper sous l'AOC Cotes du Rhône Villages, qui s'affiche donc comme une appellation plus qualitative que la "simple" appellation CDR. 

90 communes ont été sélectionnées pour faire partie de cette AOC. Mais en plus, 16 d'entre elles ont droit à accoler leur nom à l'appellation CDR Villages: il s'agit de Chusclan, Laudun et St Gervais dans le Gard. Beaumes de Venise, Cairanne, Sablet, Séguret, Rasteau, Roaix, Valréas et Visan dans le Vaucluse. Rochegude, Rousset-les-Vignes, St Maurice, St Pantaléon-les-Vignes et Vinsobres dans la Drôme.

Caractères des différents Villages

Partout dans l'appellation, le cépage dominant est le grenache, complété généralement par la syrah et le mourvèdre. D'autres cépages comme le cinsault et la counnoise par exemple, sont également admis.

Certains villages se démarquent des autres soit par la qualité de leur terroir, soit parce qu'ils possèdent d'excellents ambassadeurs en certains viticulteurs très talentueux. Laudun est reconnu à juste titre pour une très bonne terre de blancs. Le domaine Pellaquié nous le prouve chaque année avec des vins frais, sans aucune lourdeur. Rasteau possède un terroir très chaud, permettant l'élaboration de vins puissants à base de raisins extrêmement mûrs, tels les nectars de chez Roméro par exemple.

La famille Stenmaier du domaine Ste-Anne arrive, quant à elle, à transcender le terroir de St-Gervais pour nous offrir notamment des syrahs pleines de charme et de fraîcheur... Si c'est actuellement le domaine Gramenon qui tire le meilleur de la commune de Vinsobres, le domaine de Piaugier révèle avec maestria tout le potentiel de la commune de Sablet, près de Gigondas et ses célèbres Dentelles de Montmirail !

La palme de l'équilibre revient pourtant au terroir de Cairanne : les meilleurs vins ont une finesse et une qualité de fruit remarquable. Les vins des domaines de l'Oratoire St-Martin, de Marcel Richaud et de Daniel et Laurent Brusset sont réellement au top de l'appellation! 

Quel avenir pour l'appellation ?

On ne peut pas dire que l'idée de "qualité supérieure" des CDR Villages soit réellement bien comprise par le consommateur moyen. Pourtant il est indéniable qu'elle possède des terroirs de grande qualité, mais peut-être l'aire d'appellation est-elle trop vaste et trop inégale, ce qui amène inévitablement confusion dans l'esprit de l'amateur.

L'appellation voisine Vacqueyras n'a-t-elle pas obtenu la distinction suprême en décrochant l'Appellation d'Origine Contrôlée ? Les communes de Cairanne et de Rasteau ne désireront-elles pas suivre cet exemple ? Cela appauvrirait alors de façon dramatique les CDR Villages !

Pourtant, chaque année, de nouveaux vignerons talentueux pointent leur nez et prouve qu'il est possible d'élaborer des vins de grande qualité quelques fois aux confins de l'AOC CDR Villages…c'est sans doute là que réside l'avenir de l'appellation.

Quelques Côtes du Rhône Villages en dégustation.

CDR Village 2000 - Dom du Cros de la Mûre.
Robe: cerise un peu terne.
Nez: les fruits rouges, surtout la cerise, dominent mais sont escortés de belles notes épicées et vanillées. Une pointe de sureau complète le tout.
Bouche: après une indéniable attaque de CO2, un fruit très frais et croquant envahi la bouche. Une belle acidité ainsi qu'une certaine sucrosité se révèlent.
Conclusion: ce domaine près de Mondragon est très reconnu pour la fraîcheur de ses vins. Celui-ci ne déroge pas à la règle.

CDR Villages - St Gervais 2000 - Domaine St-Anne.
Robe: rubis écarlate.
Nez: le 1er nez s'avère viandeux et animal mais des effluves de cassis et de violette arrivent ensuite, relevées par le poivre et la muscade.
Bouche: très belle attaque fraîche, sur la fraise et le kirsch, beaucoup de finesse s'exprime dans la matière de ce vin aux tanins pourtant encore très présents et une pointe d'alcool en finale.
Conclusion: la famille Stenmaier transcende depuis longtemps ces terroirs de St-Gervais en nous offrant entre autres des syrahs de grande classe, au potentiel de vieillissement étonnant !

CDR Villages - Cairanne 2000 - Domaine de l'Oratoire St Martin, cuvée Haut-Coustias
Robe: rubis très dense.
Nez: très puissant où se mêlent l'animal, le végétal (le laurier) et la torréfaction.
Bouche: d'une magnifique densité. Les tanins sont suaves et crémeux. Le pruneau et le cassis escortent l'aspect torréfié de la finale.
Conclusion: la preuve qu'un vin tannique et puissant peut se révéler suave et plaisant !

CDR Villages 2000 - Domaine de la Réméjeanne, cuvée Les Genévriers
Robe: rubis dense, brillance moyenne.
Nez: très expressif. Des fruits mûrs, des cerises à l'alcool, de la torréfaction et une pointe de floral.
Bouche: un fruité fin, délicat et long, une matière bien enrobée, une finale cacaotée encore un peu boisée.
Conclusion: beaucoup de volume et de fraîcheur pour ce vin de Rémy Klein, une des "stars" de l'appellation.

CDR Villages -Sablet - Domaine de Piaugier 1999, réserve Alphonse Vautour
Robe: rubis brillant
Nez: très complexe : fruits rouges, moka, kirsch, cannelle et pivoine.
Bouche: la fraîcheur est bien présente en attaque, mais la matière est complètement débordée par un boisé et des tanins très asséchants.
Conclusion: Marc Autran, viticulteur pourtant talentueux, a probablement beaucoup trop poussé l'élevage de ce vin qui affiche une matière en retrait (1999 !).

CDR Villages - Cairanne 2001 - Marcel Richaud
Robe: rubis dense.
Nez: le sirop de cassis, la fraise et la prune sont enrobés dans le cacao et le moka. Un rafraîchissant menthol arrive en fin de nez.
Bouche: une attaque souple, grasse, mais néanmoins fraîche. Très belle structure, encore un peu jeune et dès lors un peu dominée par les tanins et le boisé.
Concluson: un des maîtres incontestés du Cairanne signe un vin archétype de ce que devrait être un CDR Villages : un vin sudiste, expressif mais non dénué de finesse ! 

Où trouver ces CDR Villages ?

Le spécialiste incontesté des Côtes du Rhône est Pierre Ghysens ("Les vins du Rhône") qui s'est maintenant associé à Michel Thorrout au sein d'une nouvelle structure : Thorrout-Ghyssens vins.
Rue des Semailles, 23/1 - 4400 Flémalle - tél. 042.50.77.80 - fax : 02.42.50.77.88 - email :

info@tgvins.com

Dégustation à la cave "Au Gré du Vin" tous les samedis de 14 à 19 heures.

Didier Ergot


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?