Traitement anti-cellulite: expérience

Avant traitement de la celluliteLa cellulite touche 90% des femmes. Et celles ayant un excès de poids ne sont donc pas les seules concernées. Il existe 3 types de cellulites: adipeuse (excès de graisse), infiltrée (rétention d’eau) et fibreuse (installée depuis longtemps). Evidemment, avant l’été, on commence à s’en préoccuper... par exemple en s’imposant des soins anti-cellulite.


Voici donc une véritable expérience de soins anti-cellulite en institut jour après jour (ou presque).

J -1. Au régime depuis plusieurs mois, je commence à reprendre confiance en moi, en mes formes, mais ma peau d’orange présente depuis bien longtemps reste un point faible que je souhaitais gommer. Je suis donc me rendre dans un institut pour me renseigner. Pour mon souci, la cure "enveloppement + massage"», qui cible la cellulite et se déroule en 10 séances, est la plus appropriée. Rendez-vous est donc pris ! 

J 0. Lorsque j’arrive, on m’explique le déroulement du traitement: les séances se font 3 fois par semaines les 2 premières semaines; et 2 fois par semaines les 2 suivantes. 

Dans le local, on me demande de me déshabiller (on peut garder sa culotte si on le souhaite vraiment mais il et bien sûr beaucoup plus pratique de se dévêtir entièrement). L’esthéticienne me tartine alors d’une crème sentant l’eucalyptus. Je m’installe ensuite sur la table de massage où l’on m’enveloppe d’un plastique, et recouvre d’une couverture. On tamise les lumières et me voilà partie pour 20 minutes de relaxation. La crème fait son effet, je sens mes membres bouillir ou presque!

A son retour, l’esthéticienne me "déballe" et entreprend le massage : ventre, jambes, bras; je me retourne, fesses, arrière des jambes et des bras. Elle laisse la lumière tamisée, ce qui me met plus à l’aise. Me voilà massée des pieds à la tête; le massage n’a pas du tout été douloureux, au contraire: vive la prochaine séance!

J +1. Après la douche, j’applique la crème reçue la veille. Je dois l’appliquer sur les zones à traiter en faisant des gestes circulaires vers le haut (vers le coeur). Elle aussi sent l’eucalyptus, je devrais la sentir chauffer mais ne le ressens pas vraiment; je n’en ai peut-être pas mise assez...

J +8. Me voici à ma 4e séance, les autres se sont déroulées comme la 1re. Aujourd’hui on change de méthode : on applique une crème qui refroidit sur les zones à problème (culotte de cheval et fesses chez moi) et une autre - qui chauffe celle-là! – sur le ventre et les bras. L’impression est étrange, une sensation mêlée de chaud et de froid. Après le massage je me sens très légère, la sensation de frais reste plusieurs heures ce qui est très agréable!

J +17. A partir de la 4e séance, la crème "froide" était appliquée sur une plus grande zone à chaque séance, pour s’habituer petit à petit. Aujourd’hui, 7e séance, on retourne à la crème chauffante. Il faut avouer que la chaleur est bien plus relaxante et agréable que le froid. La fin de l’enveloppement de la séance précédente s’était fait attendre! Mais tous ces changements de crèmes et de techniques dépendent de la réaction et des besoins de la cliente par rapport au traitement. Après 8 séances, j’ai l’impression que ma culotte de cheval a un peu diminué et je sens et vois ma peau devenir bien plus lisse!

J +24. Voilà le traitement fini ! Avec un peu de regret car se faire masser régulièrement est évidemment très plaisant! J’ai l’impression que ma peau est plus ferme plus lisse, incontestablement plus douce, les fossettes de cellulite et rugosités se sont estompées. Je suis satisfaite du traitement car il est ce à quoi je m’attendais : un bel encouragement, un bon point de départ pour donner envie de continuer soi même: crèmes, massage, sport,... je me sens reboostée!

Bien sûr si l’on fait ce genre de traitement sans changer ses habitudes alimentaires il ne faut pas espérer de miracle. Il est important de boire 1,5 à 2 litres d’eau par jour, la cellulite étant en partie due à de la rétention d’eau. Il vaut mieux boire de l’eau plate plutôt que pétillante, cette dernière faisant gonfler. Pensez à manger fruits et légumes et à varier votre alimentation. Bouger au quotidien est nécessaire : prendre les escaliers plutôt que les escalators et ascenseurs, marcher pour les courtes distances plutôt que de prendre la voiture ou les transports en commun. Et si vous avez assez de motivation, 20 minutes à 1/2h de stepper 3 fois par semaine (ou régulièrement en tous cas) est idéal pour contrer la culotte de cheval!

Avant et après traitement de la cellulite

A noter : apparemment, je réagis très bien au traitement, l’esthéticienne m’a dit que beaucoup de personnes ont un peu mal lors du massage; d’autres ont (beaucoup) de mal à supporter la crème froide pendant les 20 minutes d’enveloppement.

Et le coût?

Et le prix dans tout ça? A l’institut où l’on m’a prodigué les soins, le tarif était de 37,20 euros la séance (mais je pense que faire une seule séance n’est pas utile, cela commence à l’être à partir d’au moins 5 !). La formule avec 10 séances coûtait elle 228 euros, ce qui est bien plus intéressant.

Philippine Campener


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?