Octobre rose : un mois consacré au cancer du sein

Du vernis rose, des femmes qui posent torse nu, des accompagnateurs de train qui portent le ruban rose... c'est ce qu'on verra durant tout le mois d'octobre 2011. Ces actions symboliques visent à sensibiliser à la lutte contre le cancer du sein et à inciter les femmes à se faire dépister.


Le cancer du sein est la forme de cancer la plus fréquente chez les femmes. En Belgique, une femme sur huit développe un cancer au cours de sa vie. C'est beaucoup, c'est même effrayant. Conséquence: 1 femme sur 3 ne fait pas de test par peur du résultat... Or celui-ci est essentiel car plus la maladie est dépistée à un stade précoce, plus les chances de guérison sont grandes.

Chaque année, au mois d'octobre, des associations pour la lutte contre le cancer du sein organisent un tas d'actions pour réveiller les consciences. Cette année, le magazine gratuit de la lutte contre le cancer du sein Pink Ribbon (Ruban Rose) appelle les femmes à un geste symbolique: celui de poser torse nu derrière la couverture du magazine annuel. De nombreuses participantes les ont déjà postées sur

la page Facebook de Pink Ribbon
.  Le magazine vendera également des macarons roses au prix de 5 euro dans plusieurs points de vente, dans les entreprises et dans les trains.

En parlant de trains, la SNCB s’implique aussi dans la lutte contre la maladie aux pinces. Un wagon sur la ligne Ostende-Eupen accueillera les navetteurs désireux de s'informer. Il sera facilement reconnaissable grâce au logo rose de l’action. Les accompagnateurs de train arboreront le ruban rose, symbole de la lutte.

Un 'Zumbathon' sera organisé le 27 octobre à Bruxelles pour récolter des fonds pour l'association Think Pink. Cette asbl fait office de campagne de sensibilisation permanente en Belgique. Durant tout le mois d'octobre, elle vendra

sur son site internet
des produits qui financeront la lutte contre le cancer du sein. Quant aux parfumeries Planet Parfum, elles proposent une gamme de vernis à ongles 'pink of heart'. Là aussi, pour chaque vernis acheté, un euro sera reversé à une association.

Enfin, il est également bon de rappeler que la prévention, c'est ce qu'il y a de mieux. Même si rien n'est certain, des études ont révélé des liens entre le cancer du sein et une alimentation riche en graisses saturées, la prise d'hormones à la ménopause, un poids excessif après la ménopause, la consommation d'alcool et la sédentarité. Vous voyez où on veut en venir... Pour mettre toutes les chances de son côté, il n'y a pas de secrets, il faut choisir de mener une vie saine.

Melody De Visscher


Partager







© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?