Maquiller la couperose

couperoseEn hiver, la couperose passera pour un "flush", une de ces rougeurs passagères causées par le froid. En temps ordinaire, on se demandera si vous n’êtes pas adepte de la dive bouteille. Même si la couperose a bien d’autres causes ! La couperose peut se traiter médicalement... et esthétiquement.


La "vraie" couperose ne doit donc pas être confondue avec ces rougeurs qui peuvent apparaître en raison de variations de températures, en signe d’émotion, en réaction à un stress... ou suite à un repas bien épicé.

On parlera de couperose face à un réseau de petites veines rouge vif permanentes situé sur les pommettes et le nez surtout. Il s’agit de vaisseaux capillaires dilatés. Ce trouble de circulation cutanée a une origine vasculaire. Surveillez vos parents... car la couperose est souvent héréditaire.

La couperose est aggravée par toutes ces petites agressions qui provoquent ces "flushes" ou rougeurs passagères. A terme, ces dilatations des vaisseaux leur font perdre leur élasticité. Le reflux veineux ne s’effectue plus. La rougeur devient permanente et l’on parle de couperose. Celle-ci peut apparaître sur tous les types de peaux et, particulièrement, sur les peaux claires. Elle frappe les femmes comme les hommes.

Masquer la rougeur

On peut bien sûr éviter de provoquer davantage les rougeurs en prenant soin de sa peau, en évitant les nettoyages agressifs... et donc l’eau calcaire et le savon. Il faut donc privilégier un produit de toilette doux et adapté, ne nécessitant pas de rinçage. De préférence, la peau sera séchée, sans être frottée, à l’aide d’une serviette de tissu mais plutôt "épongée" avec une serviette de papier.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?