Les yeux gonflés

Oeil poché (photo Philippe Allard)Les yeux gonflés par une trop longue nuit de sommeil, cela n’arrive pas qu’aux enfants. On les voit émerger avec difficulté de leur couette, les yeux bouffis, plissés, emplis des rêves de la nuit. Il leur faut au moins une demi-heure pour parvenir à vraiment les ouvrir. Mais lorsque le petit déjeuner est englouti, le visage défripé, les yeux sont ouverts, rieurs, pétillants et la nuit est loin.


Chez l’adulte, jeune ou moins jeune, le phénomène de l’œil gonflé est plus souvent à associer à la trop courte durée de la nuit (couché tard ou insomnie), à l’abus de tabac, d’alcool, ou simplement au stress et aux soucis du quotidien. On se retrouve alors avec de véritables "valises" sous les yeux, qui obligent à intervenir ou à se résigner.

Le cerne (n.m.) et la poche

Il faut distinguer les cernes et les poches. Les deux phénomènes se présentent au niveau de la paupière inférieure. La peau y est extrêmement fine, 4 fois plus que sur le reste du visage.

Les cernes, bien souvent héréditaires, sont assez difficiles à combattre. Ils ont des colorations diverses qui vont du jaune au violacé en passant par le vert et le bleu et peuvent être atténués ou camouflés plutôt grâce à des gels anti-cernes. Les cernes ont pour origine une mauvaise circulation sanguine que le soin stimulera par son action drainante. Mais le plus souvent, il s’agit d’une hyperpigmentation de la peau sous l’œil et seul le maquillage pourra y remédier

Les poches sont souvent liées à l’âge et proviennent principalement d’un amas graisseux qui s’accumule sous l’œil sous l’effet du relâchement de la peau. Les poches peuvent également être consécutives à une rétention d’eau, signe d’un mauvais drainage lymphatique. Il faudra dès lors utiliser un soin décongestionnant.

Les soins

Beaucoup de soins actuels traitent les deux problèmes en même temps. Il est conseillé de les utiliser en tapotant légèrement le contour de l’œil en partant de l’intérieur de l’œil pour terminer à l’extérieur, et ceci sans traiter directement les paupières, mais plutôt en appliquant les crèmes au niveau de l’os des orbites, là où la peau est moins fine. Les principes actifs parviendront à destination sans irritation. Le démaquillage et le nettoyage de la peau et des yeux le soir avant de se coucher sont indispensables pour éviter les yeux cernés le lendemain.

Les personnes qui souffrent de ces désagréments au quotidien opteront peut-être pour la chirurgie esthétique. Il s’agit de la blépharoplastie de la paupière inférieure. On incise au niveau des cils et on enlève les amas graisseux, on retend la peau et on suture. Le résultat est visible après 2 mois environ, on paraît moins fatigué et donc rajeuni.

Les remèdes de grand-mère

Pour celles et ceux qui ont les yeux bouffis à cause d’une mauvaise nuit ou de quelque abus, quelques recettes de grand-mère afin de traiter les poches hydriques qui doivent être décongestionnées:

  • appliquer des infusettes tièdes de camomille qu’on laisse refroidir sur les yeux; 
  • appliquer le matin des cotons imbibés d’eau de bleuet ou de tonique doux et conservés dans du plastique que l’on a mis au frigo la veille;
  • appliquer des glaçons à travers un linge; 
  • appliquer une cuiller froide retournée qui aura également séjourné dans le frigo; 
  • appliquer des rondelles de concombre.

Comme toujours, l’hygiène de vie intervient dans les problèmes de peau : bien dormir, bien hydrater (en buvant de l’eau et en mangeant fruits et légumes) et éviter les abus (alcool, pollution, stress), une recette miracle à la portée de…tous?

Julia Limbourg


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?