Les yeux gonflés

Oeil poché (photo Philippe Allard)Les yeux gonflés par une trop longue nuit de sommeil, cela n’arrive pas qu’aux enfants. On les voit émerger avec difficulté de leur couette, les yeux bouffis, plissés, emplis des rêves de la nuit. Il leur faut au moins une demi-heure pour parvenir à vraiment les ouvrir. Mais lorsque le petit déjeuner est englouti, le visage défripé, les yeux sont ouverts, rieurs, pétillants et la nuit est loin.


Chez l’adulte, jeune ou moins jeune, le phénomène de l’œil gonflé est plus souvent à associer à la trop courte durée de la nuit (couché tard ou insomnie), à l’abus de tabac, d’alcool, ou simplement au stress et aux soucis du quotidien. On se retrouve alors avec de véritables "valises" sous les yeux, qui obligent à intervenir ou à se résigner.

Le cerne (n.m.) et la poche

Il faut distinguer les cernes et les poches. Les deux phénomènes se présentent au niveau de la paupière inférieure. La peau y est extrêmement fine, 4 fois plus que sur le reste du visage.

Les cernes, bien souvent héréditaires, sont assez difficiles à combattre. Ils ont des colorations diverses qui vont du jaune au violacé en passant par le vert et le bleu et peuvent être atténués ou camouflés plutôt grâce à des gels anti-cernes. Les cernes ont pour origine une mauvaise circulation sanguine que le soin stimulera par son action drainante. Mais le plus souvent, il s’agit d’une hyperpigmentation de la peau sous l’œil et seul le maquillage pourra y remédier

Les poches sont souvent liées à l’âge et proviennent principalement d’un amas graisseux qui s’accumule sous l’œil sous l’effet du relâchement de la peau. Les poches peuvent également être consécutives à une rétention d’eau, signe d’un mauvais drainage lymphatique. Il faudra dès lors utiliser un soin décongestionnant.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?