Les horreurs de la plage

Vous partez vous reposer pour quelques semaines. La mer et surtout le soleil vous tendent les vagues et les rayons. Le beauty-case est fin prêt, tout est en ordre, vous sortez de chez le coiffeur, il n'y a plus qu'à sauter dans la voiture ou l'avion, et vive les vacances! Mais avez-vous pensé que vos trucs beauté ne sont pas nécessairement adaptés au soleil des vacances? Quelques conseils pour éviter les horreurs de la plage.


Bronzage

Vous allez participer (ou assister) à une compétition sportive en plein soleil. Il tape, la lumière est trop forte, vous devez porter vos lunettes de soleil. Comment éviter les deux grandes taches blanches autour des yeux?

Avant la catastrophe: enduisez-le visage d'écran total et protégez-vous avec un chapeau à larges bords, le bronzage sera moins important, mais mieux réparti.

Si le mal est fait: de l'autobronzant pour les zones blanches et un fond de teint plus clair pour les parties rouges ou brunes.

Ongles

Voilà 2 jours que vous vous faites dorer au soleil, mais votre vernis à ongles a viré au jaune sale. C'est souvent le cas des vernis de teinte rose pâle ou beige.

Avant la catastrophe: contentez-vous d'un vernis incolore ou essayez de trouver des vernis contenant des filtres anti-UV.

Si le mal est fait: si vous voulez sauver à tout prix votre superbe travail, essayez de polir la couche supérieure (celle qui a jauni) à l'aide d'un polissoir. Mais le plus simple, c'est malheureusement le dissolvant.

Pieds

Vos nouvelles sandales sont superbes, mais après une soirée, vos pieds sont au supplice et des ampoules apparaissent.

Avant la catastrophe: enduisez vos pieds de talc, ou tout au moins les zones sensibles qui seront en contact avec la chaussure et risquent une irritation.

Si le mal est fait: crevez et désinfectez les ampoules et protégez la peau le plus vite possible d'un sparadrap. Les pharmacies proposent maintenant des pansements qui réparent la peau tout en la protégeant.

Maquillage

Vous revenez de la plage et voulez faire un petit raccord rouge à lèvres: vous ouvrez le tube et vous découvrez une bouillie infâme et dégoulinante.

Avant la catastrophe: munissez-vous plutôt d'un tube de brillant à lèvres liquide ou en pot et pensez à le mettre à l'ombre, voire dans la glacière.

Si le mal est fait: si le tube commence déjà à couler, essayez de récupérer le contenu dans un petit pot en plastique. Si c'est seulement ramolli, quelques heures au frigo ou devant une bouche d'air conditionné devraient faire l'affaire.

Cheveux permanentés

L'humidité de l'air a bousillé votre permanente et vos belles boucles se transforment en frisottis incontrôlables !

Avant la catastrophe: plus les cheveux sont secs, plus ils risquent de friser avec l'humidité. Pour prévenir le gonflement trop important des boucles, hydratez convenablement les cheveux avec un spray spécial permanente et couvrez-les d'une casquette.

Si le mal est fait, remouillez les cheveux avec les mains, aplatissez les frisettes et enduisez les cheveux d'un hydratant en reformant les boucles avec les doigts.

Epilation

Vous vous êtes préparée pour la plage en rasant la ligne bikini. Vous attrapez une irritation (feu du rasoir) et êtes toute rouge et boutonneuse à cet endroit.

Avant la catastrophe: appliquez un gel quelques minutes avant de vous raser, cela ramollira les poils. Ensuite rasez dans le sens du poil et non l'inverse pour réduire au maximum le risque d'irritation.

Si le mal est fait: appliquez une crème à la cortisone +sur les rougeurs et camouflez la zone avec du fond de teint. Vraiment trop de boutons rouges? Un petit sarong sera du plus bel effet.

Coloration

Les magnifiques mèches aux reflets cuivrés que vous avez payées bien cher avant le départ virent avec le soleil. Cela se produira principalement sur les cheveux châtains car on aura mis davantage de rouge dans la coloration. La couleur s'oxyde et vire.

Avant le drame: pensez à couvrir vos cheveux lorsque vous sortez au soleil (casquette, foulard). Il existe aussi des produits (shampoings ou après-shampoing pour cheveux colorés) qui préviennent les UV.

Si le mal est fait: direction le salon de coiffure pour une coloration complète. Vous referez vos mèches au retour.

Julia Limbourg


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?