Le maquillage permanent, maquillage ou tatouage?

Dans notre société où tout va vite, les femmes sont sans cesse à la recherche de solutions qui leur permettent de gagner du temps. Et le maquillage, s'il est indispensable pour nombre d'entre elles, est une vraie perte de temps.


D’autres femmes ne voient absolument rien sans leurs lunettes ou leurs lentilles, et ont parfois bien du mal à obtenir un bon maquillage rapidement. Les maladroites enfin, qui réussissent si bien l’œil droit et ratent systématiquement le gauche ont, elles aussi, le droit d’être bien maquillées. Le maquillage permanent résoudrait bien des problèmes.

Né aux Etats-Unis il y a une quinzaine d'années, le maquillage permanent a longtemps été qualifié de tatouage. Il a pris rapidement son indépendance et est maintenant reconnu à part entière. Le principe est cependant le même.

La dermographie est un procédé de pigmentation de la peau. Elle est utilisée en institut de beauté pour réaliser une bouche plus attirante, souligner l'œil ou intensifier les sourcils. Elle permet également de rectifier des petits défauts suite à une opération chirurgicale au visage. Le matériel utilisé est stérile et la sensation de douleur est faible. En fonction du type de peau, le maquillage permanent peut durer de 3 à 5 ans. Les esthéticiennes comme les dermatologues s'accordent à dire que c'est tant mieux, car les goûts évoluent avec l'âge et la mode.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?