Autobronzant: le soleil sans risque

Besoin d'autobronzant ?Quand le temps est pourri ou qu'on a le moral dans les chaussettes, pourquoi ne pas s’offrir une petite séance de bronzage sans risque? Les autobronzants se multiplient dans le commerce et vous ne risquez plus cette couleur orange ou abricot comme il y a quelques années... lorsqu'on pouvait directement identifier les "tricheurs".


Préparer la peau

Avant de vous lancer, faites un bon gommage de la peau. En éliminant les cellules mortes, vous conserverez plus longtemps votre hâle, et surtout, vous éviterez les taches plus foncées à certains endroits.

Le visage

Avant de choisir votre autobronzant, observez-vous. Comment sortez-vous d’habitude? Fortement maquillée, avec fond de teint, poudre et blush? Dans ce cas, achetez ce qui vous plaît, en vous maquillant plus légèrement, vos interlocuteurs habituels ne verront pas la différence.

En revanche, si vous avez plutôt la peau claire et que vous n’appliquez jamais de fond de teint, il est peut-être utile de choisir un autobronzant … pas trop bronzant. Certaines marques proposent des nuances de couleur: optez pour la plus claire. Vous pouvez également le diluer avec votre crème de jour, l’effet sera plus discret. Avec une peau claire, sachez que vous risquez davantage les désagréments d’un teint jaune ou orangé.

Pour éviter les taches orangées et si vous êtes ridée, appliquez l’autobronzant uniformément, et passez un gant de toilette ou un coton humide sur les pattes d’oie, les sourcils, les rides plus profondes, bref aux endroits où le produit risque de se déposer davantage. On vend aujourd’hui des lingettes autobronzantes qui hydratent la peau en même temps. Les personnes qui les ont essayées en sont satisfaites: pas de traces, et un bronzage uniforme (n’oubliez pas le cou tout de même).


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?