Autobronzant: le soleil sans risque

Besoin d'autobronzant ?Quand le temps est pourri ou qu'on a le moral dans les chaussettes, pourquoi ne pas s’offrir une petite séance de bronzage sans risque? Les autobronzants se multiplient dans le commerce et vous ne risquez plus cette couleur orange ou abricot comme il y a quelques années... lorsqu'on pouvait directement identifier les "tricheurs".


Préparer la peau

Avant de vous lancer, faites un bon gommage de la peau. En éliminant les cellules mortes, vous conserverez plus longtemps votre hâle, et surtout, vous éviterez les taches plus foncées à certains endroits.

Le visage

Avant de choisir votre autobronzant, observez-vous. Comment sortez-vous d’habitude? Fortement maquillée, avec fond de teint, poudre et blush? Dans ce cas, achetez ce qui vous plaît, en vous maquillant plus légèrement, vos interlocuteurs habituels ne verront pas la différence.

En revanche, si vous avez plutôt la peau claire et que vous n’appliquez jamais de fond de teint, il est peut-être utile de choisir un autobronzant … pas trop bronzant. Certaines marques proposent des nuances de couleur: optez pour la plus claire. Vous pouvez également le diluer avec votre crème de jour, l’effet sera plus discret. Avec une peau claire, sachez que vous risquez davantage les désagréments d’un teint jaune ou orangé.

Pour éviter les taches orangées et si vous êtes ridée, appliquez l’autobronzant uniformément, et passez un gant de toilette ou un coton humide sur les pattes d’oie, les sourcils, les rides plus profondes, bref aux endroits où le produit risque de se déposer davantage. On vend aujourd’hui des lingettes autobronzantes qui hydratent la peau en même temps. Les personnes qui les ont essayées en sont satisfaites: pas de traces, et un bronzage uniforme (n’oubliez pas le cou tout de même).

Les jambes

Pour les jambes, vous pouvez tenter un teint plus foncé tout de suite. Les mousses sont faciles à appliquer, ainsi que les sprays ou les lingettes. Les effets de "coulures" sont moins importants qu’autrefois. Vous éviterez de trop couvrir les genoux et les talons pour qu’ils ne prennent pas une teinte foncée. Si vous avez raté votre bronzage, 2 solutions: un pantalon pendant quelques jours ou un nouveau gommage qui atténuera les erreurs d’application.

N’oubliez pas de vous protéger du soleil

Les effets de votre autobronzant apparaissent quelques heures après l’application et vous pouvez attendre 4 jours pour recommencer. Si vous souhaitez paraître de plus en plus bronzée, vous répéterez l’opération plus souvent. Après l’application de votre autobronzant, n’oubliez pas de vous laver les mains au savon car les paumes bronzées, ce n’est pas terrible esthétiquement.

Le fait d’être "autobronzée" ne vous protège pas la peau. Si vous vous exposez au soleil, vous devrez appliquer une crème solaire avec votre indice de protection habituel. La plupart des autobronzants contiennent des éléments hydratants, certains des filtres UV: à vérifier lors de l’achat. Maintenant, à vous de choisir le produit qui vous conviendra le mieux. Si vous avez des difficultés pour appliquer votre autobronzant, vous pouvez faire faire le travail en institut de beauté.

Votre bonne mine va vous donner un petit coup de punch, même sous le parapluie!

A lire aussi...

  • Conserver son bronzage
  • Soleil, verres teintés et protection
  • Le soleil et le bronzage: victimes de la mode
  • Psoriasis: faut-il éviter le soleil ou pas ?
  • Les horreurs de la plage

Julia Limbourg


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?