Voiture et vacances

Si les vacances en voiture ne ressemblent plus nécessairement aux expéditions qu’elles représentaient par le passé, il reste tout de même souhaitable de bien préparer son voyage et de prendre quelques précautions pour que le voyage se déroule dans les meilleurs conditions et en toute sécurité.


Veillez à ce que vos pneus soient correctement gonflés (légèrement surgonflés si le véhicule est fort chargé) et que les vitres du véhicules soient propres.

  • Vérifier l’état du pneu de secours et la présence du cric, du démonte-pneu.
  • Réglez au mieux les rétroviseurs et nettoyez les vitres du véhicule.
  • Vérifiez si votre contrat d’assistance voyage a été renouvelé. Munissez-vous du numéro d’appel.
  • Si vos passagers risquent d’être victimes du mal des voyages, prévoyez de leur donner un médicament adapté, d’adapter votre conduite (plus coulée) et de ne pas fumer à l’intérieur du véhicule.
  • Idem pour les animaux.
  • Calculez vos jours et heures de départ et d’arrivée. Si vous le pouvez, éviter les jours "rouges" et tenez compte de vos heures de passage dans des zones difficiles (en France, le périphérique parisien, Lyon). Consultez les sites de type "Bison fûté" pour être aussi informé des zones de travaux.
  • Prenez connaissance des règles de sécurité en vigueur dans les pays de passage et de destination : limitations de vitesse, taux d'alcool maximum, usage des feux le jour, gilet(s) fluo(s) dans le véhicule, jeu d’ampoules de rechange (Espagne).
  • Partez reposé. Si vous le pouvez, disposez d’un jour libre avant votre départ pour régler tout ce qui doit l’être et partir serein, de préférence après une bonne sieste ou une nuit de sommeil.
  • Habillez-vous de vêtements dans lesquels vous vous sentez à l'aide mais prévoyez une veste (imperméable) pour quand vous sortez du véhicule.
  • Prenez soin de conduire avec des chaussures appropriées.
  • Préparez votre itinéraire. Même si vous disposez d’un GPS, prévoyez un itinéraire téléchargé sur un site d’itinéraire en ligne (un GPS peut tomber en panne !) et même de cartes routières.
  • Chargez au mieux les valises. Demandez-vous si tout vous est réellement indispensable pour vos vacances. Veillez à ce que les valises soient réparties de manière équilibrée dans la voiture et ne gênent pas la visibilité arrière. Si vous utilisez le porte-bagage sur le toit du véhicule, veilez à ce que les bagages soient protégés (bâchés) et bien fixés.
  • Si vous emportez des vélos sur u porte-vélo, veillez à ce qu'ils soient bien attachés et que les règles des pays traversés soient bien respectées.
  • Emportez de l'eau pour éviter la déshydration.
  • Branchez-vous sur les stations de radio fournissant des informations sur l'état des routes, les accidents, les bouchons.
  • Prévoyez des étapes. Il est conseillé de prendre des pauses de 15-20 minutes toutes ls 2 heures. De toute façon, arrêtez-vous dès que la fatigue se fait sentir. Celle-ci se traduit par des signaux comme : des baillements, des picotements aux yeux, la lourdeur des papuières ou de la tête, une raideur dans la nuque, des douleurs dans le dos, une raideur ou un engourdissement des jambes ou l’envie de changer fréquemment de position (le passager peut aussi être attentif à ces signes chez le conducteur). Augmentez le nombre d’arrêts si vous êtes accompagné d’enfants (certaines aires de repos autoroutières proposent des jeux ou activités pour enfants). Dégourdissez-vous les jambes, étirez-vous, distrayez-vous. N’oubliez pas que, dans certains pays, si vous vous dites "je vais jusqu’à l’aire de parking suivante" vous risquez de devoir encore rouler quelques dizaines de kilomètres.
  • Munissez-vous d’argent pour le péage. Si vous n’utilisez pas une carte de crédit pour le péage, placez de la monnaie dans un endroit accessible.
  • Lorsque vous vous restaurez, évitez les repas lourds et, bien sûr, l’alcool.

Philippe Allard


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?