La voiture devient hybride!

Tableau de bord de la Toyota PriusCertains ont rêvé de la voiture totalement électrique mais son autonomie reste limitée. Et voilà que les voitures hybrides, depuis quelques années, ont dépassé le stade expérimental pour rejoindre nos rues. Toyota a été le 1er constructeur à lancer sur le marché un tel véhicule. C’était au Japon en 1997.


Le tableau de bord de la Toyota PriusAujourd’hui, plusieurs constructeurs proposent ce type de véhicule dans leurs catalogues ou mettent les bouchées disponibles pour prochainement proposer à leur tour une voiture hybride.

Le modèle le plus "populaire" (tout au moins en terme de notoriété car il a son coût) reste la Toyota Prius. Un véhicule étonnant ! La place disponible est importante puisque les piles ne sont pas dans le coffre mais sous le plancher. A l’avant, le conducteur et le passager ne sont pas gênés par un levier de changement de vitesse qui a simplement disparu. Par contre, à l’arrière, la place est plus étriquée mais cette restriction est due à la ligne à souci aérodynamique de la Prius et non à la technologie utilisée.

Intérieur de la Toyota PriusComme son nom l’indique, un véhicule hybride joue sur 2 technologies. Il utilise à la fois un moteur électrique et un moteur à essence. Rien ne se perd : un tel véhicule se sert de la décélération et du freinage pour recharger ses piles. Quand le véhicule accélère, le moteur électrique épaule le moteur classique et permet une augmentation de la puissance tout en réduisant la consommation de carburant.

Résultat... des cours : la consommation de carburant est réduite de 40% ce qui entraîne une diminution importante des rejets de dixoyde de carbone (CO2). Le véhicule consomme donc toujours de l’essence mais sa consommation descend en moyenne sous les 4 litres en ville et les 5 litres sur les grands routes

En ville, là où les démarrages et arrêts sont fréquents, où la circulation est ralentie, la voiture peut fonctionner uniquement sur l’énergie électrique.
Le passege de l’électrique à l’essence se fait automatiquement. Le conducteur et les passagers peuvent d’ailleurs observer l’écran du tableau de bord qui leur fournit l’information sur l’utilisation du(des) moteur(s). Il ne faut pas "brancher" sa voiture pour recharger les batteries.

Un tel véhicule peut se conduire cool mais il est tout à fait capable de rivaliser avec des voitures classiques, accélérant sans aucun problème.


Partager





© Vivat.be 2014

Contact | Qui sommes nous?